Des livres jeunesse pour enfants et adolescents à glisser sous le sapin

Par Céline B. pour BU


Au terme de cette année inédite, la saison des fêtes se dessine et vient relancer le traditionnel casse-tête chinois des cadeaux de Noël à destination des enfants et des adolescents. En 2020, plus encore qu'à l'accoutumée, le choix d'un présent pertinent et stimulant s'impose alors pour réconforter une génération éprouvée par la crise sanitaire. Que vous soyez parents, grands-parents ou amis, voici une sélection de livres jeunesse à glisser sous le sapin pour émerveiller les yeux et les esprits.


Pour les tout-petits


ABC de la nature, de Bernadette Gervais


Destiné aux plus petits, l'abécédaire proposé par Bernadette Gervais possède la particularité d'être également accessible aux plus grands, parents comme enfants. Pépite d'Or du Salon du livre jeunesse 2020, il est un adjuvant idéal pour commencer l'apprentissage de l'alphabet et s'initier au goût de la nature. Son grand format fait la part belle à des images créées au pochoir et à l'éponge tandis que les choix d'animaux et de végétaux surprennent par leur originalité.


À partir de 2 ans, 64 pages, éditions Les Grandes Personnes

22,50 euros



Pour les enfants


Migrants, de Issa Watanabe


Sans aucun mot, Issa Watanabe utilise des illustrations sur fond noir pour décrire l'itinéraire de migrants enfants ou adultes, grimés sous les traits d'un groupe d'animaux aux oripeaux humains. En filigrane s'exposent le voyage, l'exode, l'ombre de la mort, puis l'espoir esquissé au bout d'un long chemin. Faisant confiance au pouvoir des images, la dessinatrice espagnole veut susciter le questionnement de l'enfant et aborder des réalités quotidiennes sans chercher à asséner son message. Un très bel ouvrage.


À partir de 7 ans, 40 pages, éditions La Joie de Lire

15,90 euros


Découvre la vie sous-marine avec Laurent Ballesta, de Cindy Chapelle, Caroline Ballesta et Marc N'Guessan


Dans cette nouvelle collection de livres, les éditions Plume de carotte partent à la rencontre de plusieurs aventuriers et explorateurs de la nature pour raconter leurs parcours avant d'apporter des réponses aux questions des enfants. Pour ce premier volume, Laurent Ballesta, photographe sous-marin, évoque ses expéditions et ses exploits afin de mieux sensibiliser les plus jeunes à la vie aquatique et leur donner envie de découvrir le monde de la plongée. Avec, en accompagnement, ses superbes clichés et les illustrations de Marc N'Guessan.


À partir de 8 ans, 144 pages, éditions Plume de carotte

18 euros




King et Kong, de Alex Cousseau


Difficile de ne pas craquer devant la bouille irrésistible de ces deux frères pandas habilement croqués par Clémence Paldacci sur la couverture de l'ouvrage d'Alex Cousseau. Pourtant, au-delà de l'attrait esthétique du projet, l'histoire qui se cache derrière vaut tout autant le détour en suivant la piste de ces jumeaux séparés par la vie alors qu'ils vivaient paisiblement dans une grotte. Entre jeux de mots et humour absurde, l'auteur tricote un récit initiatique fait de rires et d'inventivité qui ravira le cœur des enfants.



À partir de 8 ans, 96 pages, éditions du Rouergue

9,50 euros


Pour les adolescents



Après nous, les animaux, de Camille Brunel


Dans une suite logique à son précédent roman, Les Métamorphoses, où une pandémie transformait les hommes en animaux, Camille Brunel imagine la société de 2086, un endroit devenu le territoire des bêtes sauvages. Après la disparition des derniers humains dans un naufrage, l’œuvre raconte la cohabitation des taureaux, chevaux et autres éléphants rescapés de la traversée. Finement et posément, l'auteur y projette un monde nouveau où le règne animal renouvelle les thèmes de la solidarité et de la différence. Tout en s'employant à ouvrir les yeux des générations actuelles sur l'urgence climatique de notre planète.



À partir de 12 ans, 360 pages, éditions Casterman

16 euros



À quoi rêvent les étoiles, de Manon Fargetton


Construit autour de la théorie des « six degrés de séparation » développée par l'écrivain Frigyes Karinthy, À quoi rêvent les étoiles tisse le lien invisible existant entre cinq personnes inconnues les unes des autres mais habitées par le même sentiment de solitude. Soit des personnages ressemblant aux doigts d'une seule main dans une peinture percutante allant de l’adolescence jusqu'à la vieillesse. Le deuil, les émotions humaines, les relations familiales … Manon Fargetton brasse toutes ces thématiques avec sensibilité et vise juste à destination d'un âge qui sera touché par cette quête de repères.


À partir de 13 ans, 400 pages, éditions Gallimard jeunesse

17 euros